Ukategorisert

We demand for the deportation of Corneille Nanga back to DRC to face justice

 

        Communiqué de Presse N° 06/ COJESKI/NK/2023 du 19 Aout 2023 ( the French original document here ” EXTRADER NANGA

Nous demandons à la Justice Congolaise de lancer de poursuite pour l’extradition de Monsieur Corneille Nanga en rapport avec la politisation des FDLR que nous pensons sont des réfugiés à la recherche de la protection en RDC, au Vice Premier Ministre et Ministre de l’Intérieur de nommer des nouveaux animateurs de la Commission Nationale pour les Réfugiés (CNR), et a son Excellence Patrick Muyaya de changer son langage qui qualifierait les FDLR des Génocidaires car ceci est une propagande du Rwanda qui n’a aucun jugement de la justice.

Nous avons appris avec consternation les déclarations de Monsieur Corneille Nanga qui utilise les réfugiés Hutus Rwandais en République Democratic du Congo pour des fins politiques alors que ceci est prohibé par la Convention de l’Union Africaine sur les réfugiés de 1969. Nous avons été aussi surpris qu’il aurait des Congolais ici en RDC qui soutiennent les revendications du Président Rwandais Paul Kagame pour justifier cette guerre qu’il nous impose depuis 1996 jusqu’à présent au nom de neutraliser les FDLR.

Nous sommes aussi choqués par la réaction du Porte-Parole du Gouvernement de la RDC qui qualifierait les FDLR comme des génocidaires alors qu’en grande partie ils seraient des enfants nés sur le sol Congolais, dont leur lutte se focaliserait essentiellement sur leur sécurité et la sécurité des milliers des réfugiés Hutus Rwandais sur le sol Congolais dont le Gouvernement Congolais et les Nations Unies ont échoué à mettre en place des mesures adéquates pour leur protection enfin de mettre fin aux prétextes du Président Rwandais Paul Kagame.

Bien que le Gouvernement de la RDC continue à faire des efforts pour en finir avec l’infiltration Rwandaise dans nos services de sécurité car ceci contribue aussi à la protection des réfugiés Hutus Rwandais, nous observons que les différents Ministres de l’Intérieure depuis 2019 ont échoué à faire des reformes de la Commission Nationale pour les Réfugiés (CNR) enfin de mettre de l’ordre dans ce secteur pour en finir avec les alibis du Président Rwandais Paul Kagame.

La mise en place d’une nouvelle politique sur la gestion des réfugiés en RDC, la nomination des nouveaux animateurs de la CNR ainsi que la mobilisation de l’aide humanitaire pour prendre en charge ces réfugiés restent des solutions définitives à la problématique des réfugiés Hutus Rwandais en RDC.

Tout en demandant à la justice Congolaise de lancer des poursuites pour l’extradition urgente de Corneille Nanga, nous demandons aussi au Gouvernement de la RDC de partager avec tout le monde sa position pour résoudre la situation des réfugiés Hutus Rwandais que Paul Kagame utilise, et nous partager aussi des informations sur les conclusions que les FDLR seraient des génocidaires.

Nous restons saisis de la question.

                   

                           La Coordination Provinciale  du COJESKI/Nord-Kivu